un petit bout de moi ..............

juste un bout de moi..........................

Je crois que j’ai compris une chose dans ma vie.............c’est que je ne peux être aimer pour moi................et je ne pleure pas en disant cela.............beaucoup diraient " mais tout le monde peut être aimer...." je répondrais qu’avant je le croyais mais je pense maintenant qu’il y a des gens qui sont incapables ou plutôt que l’on ne peut jamais aimer pour eux mêmes..................et j’en fais partie.......déjà petite mes parents ne m’appréciaient pas du tout et m’avait surnommer " cœur de pierre" ils m’ont expliqués beaucoup plus tard que du jour de ma naissance je n’ai jamais pleurer( même pour réclamer mon biberon) jusqu’à l’âge de 3 ans où j’ai découvert ma petite sœur morte dans son lit....puis plus tard mon ex mari voulait tout changer chez moi, il est vrai que toutes ses maitresses étaient tout le contraire de moi .....mais lorsque je lui demandais pourquoi il m’avait épouser, il me répondais qu’il m’aimait mais qu’il devait changer des choses chez moi.......quand à mon ex conjoint, il disait devoir m’éduquer.....bon d’accord je n’ai pas mon BAC, mais je ne suis pas totalement idiote............pour mes enfants ils n’avaient de cesse de me dire d’être une maman normale........lorsque je leur demandais " mais pour vous qu’est-ce une maman normale...?" il me répondaient...." pas comme toi..." il n’y a que mon conjoint actuel qui m’accepte telle que je suis .....je ne pense pas qu’il m’aime vraiment fort, mais c’est déjà beaucoup qu’il m’accepte comme je suis, et en plus il ne me frappe pas .....ce qui pour moi est énorme..........mais je sais que si il venait un jour à le faire , je partirais car j’ai décider au bout de 47 ans de coups ...... plus jamais ça....................... et c’est une vie géniale......pas parfaite...........mais géniale..............et les gens qui disent qu’une femme battue qui reste auprès de son conjoint .....c’est parce qu’elle aime ça..........sont de parfaits idiots....................

je me rends compte que j’aime écrire ce journal.....je vous parle......même si personne ne me lis............j’aime croire que certains d’entre vous peuvent voir ces lignes et comprendre.............